Le Groupe ADP en charge du développement de l’aéroport international de Gbessia à Conakry

Un contrat de concession de 25 ans a été signé lundi 17 février entre le groupe français ADP, le gouvernement guinéen et la plateforme panafricaine d’investissement en infrastructures Africa50 lors d’une cérémonie de présentation du projet de développement de l’aéroport de Conakry.

Dans le cadre du développement de l’aéroport international de Gbessia, à Conakry« Le projet comprend la construction et l’exploitation d’un nouveau terminal pour les passagers domestiques et internationaux et les infrastructures y afférentes : une nouvelle aérogare pour le fret, une aire de stationnement, la rénovation et l’extension de la piste et des voies de circulation principales », ont précisé dans un communiqué le gestionnaire de l’aéroport et la plateforme Africa50. Suite à ce projet, l’aéroport de Gbessia  est prévu d’accommoder plus du double de la capacité actuelle avec une capacité d’un million de passagers par an.

Cette convention de concession « fait suite à la signature d’un pacte d’actionnaires, le 3 février, aux termes duquel les partenaires se sont engagés à prendre une participation dans la nouvelle compagnie qui portera le projet, la Société de gestion de l’aéroport de Gbessia (Sogeac) », a indiqué le communiqué.

Xavier Hurstel, le directeur général adjoint chargé de coordonner les opérations de développement du Groupe ADP, a déclaré que « Pour le Groupe ADP, cet aéroport est un investissement fondamental dans le cadre de son développement en Afrique, à un moment où le continent va connaître une forte croissance de son trafic passagers ».

A l’issue de cette opération, le capital est réparti entre le gouvernement de Guinée avec 34 %, la plateforme Africa50 avec 33 % et le Groupe français ADP avec 33 %.

Posted in actualité, services
Secured By miniOrange