Voyager en avion avec un animal

Coûts et conditions pour voyager avec un animal en avion

Le transport des animaux domestiques tels que le chien, le chat, le hamster est permis sur les vols effectués dans le territoire et à l’extérieur, mais pour cela, contacter immédiatement votre compagnie aérienne.

Animal d’espèce sauvage ou protégée

Le transport des animaux d’espèce sauvage ou protégé tels que les fauves ou des reptiles est assujetti à des règles. Pour plus d’informations, rapprochez-vous des compagnies aériennes ou des ministères appropriés.

Anticiper dès l’achat du billet d’avion

À l’achat de votre billet d’avion ou encore au moment de la réservation, faites savoir à vos compagnies aériennes ou agences de voyages que vous aurez un animal avec vous. Pour éviter des tracas, réservez votre billet un peu plus tôt, car, certaines compagnies aériennes restreignent le nombre d’animaux acceptés sur un vol. Confirmer la présence de votre animal en le rappelant 3 jours avant le décollage à votre compagnie Prenez avec vous le carnet médical de votre animal. S’il est du genre craintif, nerveux ou sensible au mal de l’air, consultez avant votre départ un vétérinaire qui lui prescrira s’il le faut un médicament approprié.

Voyage en Cabine ou en soute 

Voyage en cabine

Diverses compagnies aériennes refusent l’accès en cabine aux animaux. Par contre peuvent permettre à titre exceptionnel, l’accès à un chien d’assistance aux personnes souffrant d’un handicap moteur ou sensoriel. À l’exception des chiens d’assistance, les petits animaux ont aussi l’autorisation d’accéder en cabine. Seulement le poids maximal de l’animal varie en fonction de la compagnie. Si ce poids autorisé est excédé, l’animal effectuera le déplacement en soute.

Voyage en soute

La soute étant un lieu aéré pressurisé et chauffé, la cage de votre animal sera placée de façon à ne pas bouger.

La cage appropriée pour le transport en avion

La cage de votre animal doit être confortable (c’est-à-dire lui permettre de faire des mouvements, mais aussi de se retourner) et aérée. La cage de votre animal ne doit pas être assez grande ainsi, cela évitera à votre animal de se faire mal. Votre cage doit être autorisée et résistante aux chutes. Elle doit également disposer de fermetures en fer. Pour des raisons de sûreté, les cadenas sont interdits.

Voyage des chiens dangereux en avion

Rapprochez-vous des ministères de l’agriculture ou des douanes pour avoir plus d’ informations sur le transport des chiens dangereux et autres animaux sauvages ou espèces protégées.

Voyage en avion pour des animaux autres que des chats et des chiens

Nous vous conseillons de joindre immédiatement votre compagnie, dans le cas où vous désirez effectuer le déplacement avec de petits oiseaux tels que des perruches et des canaris. Par contre, les rongeurs tels que le hamster, le lapin, les cobayes ne sont pas autorisés à voyager.