Passagers à mobilité réduite

Besoin de soutien? L’aéroport s’en charge! En se basant sur le règlement européen du parlement européen et du conseil du 05 juillet 2006 relatif aux droits des personnes handicapées et des personnes à mobilité réduite lorsqu’elles effectuent des voyages aériens. Pour disposer d’un excellent service, faites savoir à la compagnie aérienne ou à l’agence par laquelle vous voyagez deux jours avant départ, de votre envie d’assistance au moment de la réservation. Depuis les bornes d’appel extérieures, les bureaux d’information ou le comptoir de votre compagnie aérienne, annoncez votre venue à l’aéroport.

Concernant les vols long-courriers

Aux bornes d’appel 2 heures avant l’heure annoncée du vol s’il s’agit d’un vol long-courrier. À l’enregistrement 1 heure 45 avant l’heure annoncée du vol s’il s’agit d’un vol long-courrier.   Pour des vols différents Aux bornes d’appel 1 heure 45 avant l’heure annoncée du vol pour divers vols À l’enregistrement 1 heure 30 avant l’heure annoncée du vol pour divers vols.   Bornes d’appel Les bornes d’appel externe dotées d’une détection et connectées au service d’assistance sont ouvertes au public. Vous avez la possibilité de vous annoncer à partir de là. Ainsi, vous serez immédiatement mis en relation avec le service d’assistance qui se chargera de vous conduire de votre point d’appel à l’embarquement. Stationnement Des espaces sont strictement réservés aux personnes infirmes dans chaque aire de stationnement de l’aéroport. Toutefois au départ, les modalités permettant aux passagers infirmes d’accéder à la voie de proximité des terminaux sont les suivantes :
  • se munir le jour du départ de leur carte handicapée contenant une photo ainsi que de leur billet d’avion. Ces documents seront déposés par la personne chargée de les guider, sur les linéaires de votre terminal.
  • Pour un accompagnement gratuit et adapté à partir du véhicule jusqu’à l’avion, ils peuvent faire appel à l’assistance des prestataires de l’aéroport depuis des bornes d’appel se trouvant devant les différents terminaux si besoin est.
  • Généralement, le stationnement est autorisé uniquement pour une vingtaine ou une trentaine de minutes (A vérifier en fonction de votre aéroport), passé cette heure, l’accompagnateur devra garer son véhicule sur un des stationnements de l’aéroport.
Tarif particulier Certains aéroports, les personnes à mobilité réduite peuvent bénéficier de prix de stationnement réduits (à certaines conditions). Pour en profiter, renseigner vous avant de vous rendre à votre aéroport. Au retour, il faut se présenter à l’espace de vente avec le titre d’accès et la carte d’invalidité pour la prise en compte du prix spécial.