Assistance médicale et rapatriement sanitaire

L’autorisation d’un médecin n’est pas utile pour le voyage dans la grande majorité des cas. La compagnie aérienne vous suggère de vous faire consulter afin de savoir si vous êtes disposé à faire ce voyage dans votre état :
  • Grossesse
  • D’opération récente
  • Membre plâtré
Même si l’obtention de cette autorisation médicale n’est pas très utile, un certificat médical est utile si un voyageur :
  • Souffre d’une maladie qui se transmet par contagion
  • Est dans l’incapacité de s’occuper de lui et a besoin d’une assistance particulière
  • Souffre d’un problème médical qui peut-être s’empirer par l’environnement du vol
  • Est physiquement et psychologiquement instable
  • À besoin de chaise à porteurs
  • Utilise un équipement médical qui fonctionne avec une batterie
Uniquement les appareils qui fonctionnent à l’aide des batteries ou pilles sèches sont autorisés à bord de l’avion. Si la situation de l’hôte ne s’accorde à aucun des groupes cités plus haut, mais seulement une incertitude subsiste, il sera utile d’obtenir un certificat médical.

Solliciter une assistance particulière
La compagnie conseille aux hôtes qui sont dans le besoin, des fauteuils roulants En plus de votre franchise gratuite de bagage enregistré, la compagnie aérienne admet de transporter votre fauteuil roulant en qualité de bagage et sans supplément à condition que les modalités suivantes soient remplies
  • La taille et le poids du fauteuil roulant ne doivent pas dépasser 60kg et 120 cm
  • Si les dimensions sont dépassées, rapprochez-vous de la compagnie pour obtenir une autorisation
  • Si le fauteuil roulant est doté d’une batterie amovible, elle doit être extraite et conservée dans une poche de protection appropriée afin d’éviter des dégâts.