Une tempête de sable aux Canaries provoque la perturbation du trafic aérien

Le trafic aérien autour les trois principaux aéroports de l’archipel espagnol des Canaries (TFS sud Tenerife, LPA de Las Palmas et TFN nord de Ténérife) était très perturbé samedi soir à cause d’une énorme tempête de sable en provenance du Sahara.

Le site web Flightradar24 a indiqué que le trafic aérien vers les îles Canaries a été également interrompu le dimanche 23 février 2020.

« Depuis la fin d’après-midi, il n’y a « ni arrivées ni départs » de l’aéroport de Grande Canarie, et « pas d’arrivées de vols nationaux et internationaux » dans les deux aéroports de l’île de Tenerife (nord et sud) », a expliqué une porte-parole du gestionnaire aéroportuaire Aena, à l’AFP.

Certaines compagnies aériennes ont décidé de retourner leurs vols à l’aéroport de départ et au moins 30 vols ont été annulés ou détournés vers d’autres aéroports aussi loin. En revanche, des vols continuaient de pouvoir décoller des deux aéroports nord et sud de  l’île  de Tenerife.

« La tempête affecte aussi les îles de Lanzarote et Fuerteventura », a ajouté la porte-parole. En effet, certains vols vers ces deux dernières destinations ont été annulés ou détournés.

Le gouvernement régional des Canaries a indiqué dans un communiqué que l’épisode de ‘calima’ « durera plusieurs jours.  Les concentrations de poussière africaine dans l’atmosphère seront importantes et réduiront la visibilité de manière très significative ». Il a décrété « un état d’alerte au vent dans toutes les îles, avec des rafales qui pourraient aller jusqu’à 120 kilomètres/heure.

Posted in actualité
Secured By miniOrange