« Opération Tousse en Piste » à l’aéroport de Chambéry : les militants écologistes aspergés de Gaz Lacrymogène par un CRS

Des militants écologistes du mouvement Extinction Rebellion, des membres du mouvement anti-mondialisation Attac et des membres de la charité environnementale Les Amis de la Terre (Friends of the Earth), ont effectué le samedi 15 février 2020, une action collective non violente, baptisée « Tousse en Piste » de blocage à l’aéroport de Chambéry.

Une vidéo publiée par le mouvement écologiste Extinction Rebellion sur le compte twitter montre que cette action, qui a eu lieu le samedi 15 février à l’aéroport de Chambéry Savoie-Mont-Blanc, a été réprimée avec violence par la police anti- émeute en aspergeant de gaz Lacrymogène pour une dizaine de secondes dans la direction des manifestants afin de les déloger. Ces derniers, assis et attachés les uns aux autres, ont choisi de répondre non violemment à ce geste furieux en simplement baissant les têtes et disant « CRS doucement, on fait ça pour vos enfants ».

Le mouvement Extinction Rebellion a dénoncé ce geste : un « gazage à bout portant ». « Jeudi, lors de sa visite au Mont-Blanc, le président de la République déclarait que la lutte pour protéger l’environnement était ‘le combat du siècle’. Aujourd’hui, l’exécutif fait gazer à bout portant des activistes qui mènent sur le terrain ce ‘combat du siècle' », a ajouté le mouvement dans un communiqué.

Cette mobilisation écologiste dont les militants réclament la réduction du trafic aérien et la taxation du kérosène, n’a pas eu d’impact sur le trafic aérien selon Le Dauphiné Libéré. Les accès piétons sont restés accessibles, seulement l’accès à l’aéroport par voitures, a été touché pour quelques heures.

Posted in actualité
Secured By miniOrange