Mayotte : Relance du projet de la piste longue de l’aéroport Dzaoudzi-Pamandzi

Après des années de débat public, la relance du projet du rallongement de la piste de l’aéroport Dzaoudzi-Pamandzi égaye les Mahorais car ce projet très attendu portait leurs grandes attentes.

L’étude inaugurée de ce projet c’est une interprétation authentique de tenir la promesse du président, Emmanuel Macron, qui a annoncé au cours de sa visite officielle au département de l’océan Indien le 22 octobre dernier, que la piste de Pamandzi sera allongée via un investissement d’environ 200 millions d’euros. Il a illustré qu’avant son départ de Paris « on m’a dit y en n’a pas besoin, c’est très cher, et d’ailleurs ça fait 20 ans qu’on le promet et qu’on le fait pas », « quand je suis arrivé, j’ai compris que la piste est courte, donc oui on le fera ! », affirme-t-il.

La décision de rallongement de la piste est s’assurée Jeudi par le préfet de Mayotte, Jean-François Colombet, qui a confirmé que le gouvernement tiendra la promesse d’Emmanuel Macron « La décision politique est déjà prise, le Président de la République a été clair. Nous sommes autour de la table pour exécuter cela ».

Avec l’installation d’un comité de pilotage, l’étude sera lancée pour établir un dossier « solide », a assuré le préfet de Mayotte. Cette étude est primordiale afin d’éviter tous risques (risque sismique), et ainsi prendre toutes précautions pour lancer les travaux de manière opérationnelle.

La piste actuelle de l’aéroport Dzaoudzi-Pamandzi, qui accueillit des vols long-courriers, ne mesure que 1.930m, ce qui empêche les mouvements à pleine charge de gros porteurs, et les oblige à faire des escales, notamment à La Réunion. Un rallongement à 2.600m rendrait possible l’arrivée de ces gros avions en vol direct et potentiellement l’arrivée de nouvelles compagnies aériennes. Et par conséquent, les prix des billets d’avion abaisseront (un Paris-Dzaoudzi vaut entre 700 et 1.800 euros aller-retour selon la saison).

Posted in actualité, services
Secured By miniOrange