La réouverture de l’aéroport d’Orly fin juin 2020

Après une fermeture de plus de 2 mois, en raison de la pandémie de Covid-19, un début d’éclaircie se dessine à l’horizon avec la réouverture de l’aéroport d’Orly en 26 juin 2020.

A cause de la crise sanitaire mondiale de coronavirus et l’effondrement du trafic aérien, l’aéroport d’Orly a fermé ses portes le 31 mars 2020. Son gestionnaire, le groupe ADP a annoncé la reprise de ses vols commerciaux de passagers dès le 26 juin 2020, « en optimisant les infrastructures de l’aéroport » en fonction de la demande.

« La réouverture effective est conditionnée à la levée des principales restrictions d’ici à la mi-juin, en particulier de celles qui limitent la capacité des compagnies aériennes à voler au sein de l’espace Schengen », précise le groupe ADP  dans un communiqué.

Dans un premier temps, il s’agira de vols intérieurs français et intra-européens. Ainsi, la réouverture de l’aéroport parisien se fera progressivement en accompagnant la demande et en optimisant les infrastructures d’Orly. Les opérations débuteront par le secteur Orly 3.

Le premier terminal à rouvrir sera Orly 3. Il sera équipé dès le 26 juin de caméras thermiques « afin que les passagers puissent bénéficier à leur arrivée à Paris d’une prise de température », selon le groupe ADP.

L’aéroport a mis en place des mesures préventives exigeant que tous les passagers aériens doivent porter un masque. En outre, une signalisation a été mise en place pour rappeler la nécessaire distanciation physique. Des distributeurs automatiques de gel hydroalcoolique ont été également mis à la disposition des passagers, et un renforcement des procédures de désinfection et de nettoyage avec un produit virucide.

« À cela s’ajoutent des modalités de contrôles au départ, déployées par les compagnies aériennes, comme par exemple la prise de température à l’embarquement, et la déclaration d’absence de symptômes du Covid-19. »

« En anticipant cette décision de réouverture de Paris-Orly, le groupe ADP souhaite favoriser la reprise aussi rapide que possible de la connectivité, du tourisme et de l’activité économique », estime Augustin de Romanet, le PDG du groupe, cité dans le communiqué.

Il est à noter que le secrétaire d’Etat aux Transports Jean-Baptiste Djebarri avait évoqué en 10 mai une possibilité de reprise des activités à l’aéroport d’Orly en 26 juin comme l’avaient demandé neuf compagnies aériennes (Air Caraïbes, Air Corsica, Amelia, Chalair, Corsair, French bee, La Compagnie, Level France et de la low cost Transavia)  dans une lettre ouverte adressée à l’Etat, en affirmant que « la situation n’est pas tenable ».

Le secrétaire d’Etat aux Transports a souligné que cette reprise se ferait sous conditions de l’amélioration de la situation sanitaire et une bonne préparation du secteur, notamment avec un « programme de vols solide » pour le 15 juin.

Posted in actualité, Infos Aéroports, services
Secured By miniOrange