Covid-19: les tests de dépistage rapides déployés dans les aéroports à partir du 7 novembre

Des tests antigéniques obligatoires pour dépister le Covid-19, ont été déployés dans les aéroports français dès le 7 novembre pour les passagers arrivant de l’étranger, à l’exception de ceux en provenance d’Etats européens.

Des tests de dépistage du Covid-19 ont été mis en place dans les aéroports français mais pas pour tout le monde. « Obligatoires » et rapides, ils ont été déployés à partir du 7 novembre pour les passagers extra européens arrivant de l’étranger, à l’exception de ceux en provenance d’Etats européens, a annoncé  la ministre de la Transition écologique Barbara Pompili au cours d’une conférence de presse.

« Nous mettrons en place à partir du 7 novembre dans les aéroports un test de dépistage obligatoire pour les passagers en provenance de l’ensemble des pays du monde, à l’exception des Etats européens. Les voyageurs seront testés à l’arrivée et auront leur résultat quelques dizaines de minutes après, sauf à ce qu’ils disposent préalablement à leur départ d’un test PCR de moins de 72 heures. », a précisé la ministre. Elle a ajouté que pour certains pays ces tests étaient déjà exigés avant l’embarquement.

Les tests antigéniques, effectués par prélèvement nasal, sont plus rapides que les tests PCR. Malgré qu’ils soient moins performants que les tests PCR actuels, ces tests ne nécessitent pas d’analyse en laboratoire, et le résultat peut être connu en 10 à 30 minutes, contre deux ou trois jours avec un test PCR.

Il est à noter que les aéroports de Marseille Provence et de Nice Côte d’Azur ont déjà mis en place ces tests. Depuis le 22 octobre, à l’aéroport Marseille-Provence et à l’aéroport de Nice depuis le 30 octobre, les passagers à l’arrivée et au départ, s’ils le souhaitent, peuvent faire le test antigénique gratuitement, sur simple présentation de leur carte d’embarquement.

Posted in actualité
Secured By miniOrange