Coronavirus : Les lignes aériennes canadiennes étendent la suspension de leurs vols jusqu’au 31 mai 2020

Les lignes aériennes canadiennes, Air Transit et Sunwing Airlines, ont annoncé le prolongement de la suspension de toutes leurs opérations pour au moins un autre mois, en raison des circonstances exceptionnelles entourant la crise de la COVID-19.

Air Transat, propriété du voyagiste Transat A.T. ,qui a prolongé sa suspension des opérations jusqu’au 31 mai en raison des circonstances exceptionnelles entourant la crise de la COVID-19, a indiqué dans une note envoyée aux agents de voyage qu’il offrirait aux consommateurs touchés par les annulations un crédit pour un voyage dans les 24 mois suivant la date de retour initiale.

A ce propos, la compagnie aérienne a décrit ce crédit comme une «solution acceptable», « En offrant un crédit voyage de 24 mois, nous croyons que nous offrons aux voyageurs une solution acceptable qui nous permettra également de revenir en affaires dans les meilleures conditions possibles, une fois la crise terminée».

Le voyagiste ajoute que les voyageurs n’ont pas besoin de contacter le service à la clientèle de la compagnie, car le crédit sera automatiquement ajouté au dossier des clients.

Air Transat  a déclaré également qu’«il s’agit de circonstances extraordinaires, lorsque toutes les compagnies aériennes et les agences de voyages ont été contraintes de suspendre temporairement ou de réduire considérablement leurs opérations alors que les gouvernements ont décidé de fermer leurs frontières. Cette situation sans précédent est bien au-delà de notre contrôle; nous pensons que le crédit de 24 mois est une solution acceptable et nous sommes convaincus que nos clients pourront de nouveau voyager dans un proche avenir, une fois la crise passée. »

«La situation actuelle, qui a de sérieux impacts sur l’industrie du tourisme, et qui est malheureusement hors de notre contrôle, nous force à prendre ces mesures extraordinaires», a précisé Transat.

Entre temps, la compagnie aérienne Sunwing Airlines a également annoncé son intention d’étendre la suspension de ses vols. La compagnie qui ne prévoit pas reprendre ses opérations avant le 31 mai, a assuré que leurs clients peuvent échanger un futur crédit de voyage pour un départ ayant lieu avant le 20 juin 2022 vers n’importe quel vol de Sunwing Airlines. Pour les dates de départ à partir du 1er juin 2020, les conditions générales s’appliquent aux modifications et aux annulations.

Concernant des demandes d’autorisation d’actions collectives  soumises par des groupes de défense des consommateurs et déposées contre cinq transporteurs au nom des voyageurs pour  avoir droit à des remboursements pour les services de vols  non reçus,  l’Office des transports du Canada a indiqué dans une déclaration publiée sur son site internet, que les lignes aériennes n’étaient pas obligées de rembourser les passagers pour les voyages suspendus en raison de la pandémie de COVID-19 et «qu’on ne devrait pas s’attendre à ce que les compagnies aériennes (…) prennent des mesures qui risqueraient de menacer leur viabilité économique».

En effet, ces deux compagnies avaient initialement ciblé le 30 avril, mais la gravité de la pandémie de coronavirus et les restrictions de voyage et les fermetures de frontières qui en ont résulté ont fait de toute date de redémarrage une cible mouvante au mieux.

 Posted in actualité
Secured By miniOrange