Coronavirus: L’Australien Qantas décide de réduire ses vols vers l’Asie jusqu’à fin mai

La compagnie aérienne australienne Qantas a décidé de réduire ses vols vers l’Asie de 15% jusqu’à fin mai à cause des infections contagieuses à coronavirus qui sont propagées très rapidement en touchant plusieurs personnes.

Au milieu des préoccupations concernant l’impact sur l’économie mondiale, la compagnie aérienne Qantas a prévu une réduction de 15% du nombre de vols vers l’Asie de 15% jusqu’à au moins fin mai. L’Australien Qantas a déjà suspendu ses vols de Sydney à Shanghai et a diminué la capacité de ses vols quotidiens vers Hong Kong. Suite aux restrictions imposées par le gouvernement australien aux voyageurs en provenance de Chine continentale, Qantas a annoncé qu’elle a cessé sa liaison Sydney-Pékin plus tôt que prévu.

Qantas a mis en garde contre un grave impact financier car le coronavirus a atténué la demande de voyages. La compagnie a souligné que l’épidémie coûterait de 100 à 150 millions de dollars australiens une fois qu’il aurait réduit les vols.

Dans un communiqué, Alan Joyce, le PDG de la compagnie aérienne australienne Qantas, a déclaré: « Le coronavirus a entraîné la suspension de nos vols vers la Chine continentale et nous constatons maintenant des impacts secondaires avec une demande plus faible à Hong Kong, à Singapour et dans une moindre mesure au Japon. »

« Nous avons également vu une certaine faiblesse de la demande intérieure émerger, nous ajustons donc la capacité de Qantas et Jetstar au second semestre », a-t-il ajouté.

En adoptant une approche précautionneuse qui sert à éviter les pertes d’emplois, la compagnie a décidé ainsi de geler le recrutement et elle a fait un appel aux ouvriers d’utiliser leurs congés.

Posted in actualité