Coronavirus : l’aéroport de Nice réduit plus de 90% de ses vols

A cause des mesures de restriction contre l’épidémie de coronavirus, l’aéroport de Nice Côte d’Azur a annulé plus de 90% de son programme de vols.

En raison de la pandémie de coronavirus (COVID-19), les rotations se font très rares à l’aéroport de Nice Côte d’Azur, le deuxième aéroport de France après Paris. Par ailleurs, l’activité aérienne qui a été concentrée depuis le 17 mars sur le terminal 2 de L’Aéroport de Nice après la fermeture du Terminal 1 jusqu’à un nouvel ordre, a été de plus en plus réduite.

Malgré que l’aéroport de Nice reste ouvert mais il tourne au ralenti. Ainsi,  le trafic aérien perturbé en raison de la propagation de Coronavirus (COVID-19) a affecté les programmes des vols à l’aéroport de Nice d’une façon drastique. Après la décision d’annuler plusieurs vols, l’aéroport a gardé seulement une petite vingtaine de vols qui était prévue,  contre près de 260 normalement en cette période. Six rotations commerciales ont été notamment programmées entre Nice et Roissy, la Corse, Londres, Dublin et Copenhague, un vol de rapatriement et un vol sanitaire en provenance de Montbéliard.

Dans le contexte de pandémie de Covid-19, plusieurs salariés ont été touchés par le chômage partiel. A ce propos, il faut noter que L’aéroport de Nice Côte d’Azur, qui compte plus de 8.000 travailleurs, est quasiment vide. « Une grande partie du personnel de l’aéroport est en chômage partiel, ne restent que les personnels d’exploitation indispensables » indique une porte-parole.

 Posted in actualité
Secured By miniOrange