Coronavirus : l’ADP a décidé la fermeture d’une partie de leurs terminaux de l’aéroport d’Orly et de Roissy

A cause de  l’épidémie de coronavirus, L’ADP a pris des mesures concernant la fermeture de plusieurs terminaux et des halls dans ses aéroports, notamment d’Orly et de Roissy Charles-de-Gaulle.

Depuis le début de l’épidémie de Covid-19, le trafic aérien souffre des perturbations importantes. Ainsi, pour faire face à la baisse drastique du trafic et la désertion des aéroports parisiens, l’ADP (Aéroports de Paris) envisage de fermer des terminaux de ses aéroports dès cette semaine en regroupant les vols qui restent dans les autres terminaux.

Afin de faire des économies, le groupe ADP a prévu que tout le terminal T2 de l’aéroport d’Orly va fermer ses portes du 18 mars jusqu’au 1er juillet. Cette fermeture concerne notamment les liaisons internes tel que le hall EasyJet.

A l’aéroport Roissy Charles de Gaulle, G2 et le terminal 3  qui dessert l’Italie et l’Espagne, vont suspendre leurs services pour accueillir les voyageurs des « low-cost » d’ici la fin de semaine. Ainsi, ces voyageurs seront transférés vers le T1 et le T2. A ce propos, le groupe ADP a assuré que « Compte tenu des événements passés, l’hypothèse de durée de rétablissement du trafic serait de 3 mois ».

Face à la crise mondiale du coronavirus, le groupe ADP engage « un plan  d’optimisation opérationnel et financier ».  L’objectif visé de ce plan d’économies est de « réduire les  charges courantes de l’année 2020 de l’ordre de 180 millions d’euros dont 120 millions d’euros à Paris ».

Posted in actualité
Secured By miniOrange