Coronavirus : L’Absence de contrôle à l’aéroport de Brest provoque la panique des passagers

La découverte de l’épidémie de coronavirus qui se propage terriblement dans le monde a provoqué la panique chez plusieurs gens. A l’aéroport de Brest, les passagers ont été stupéfaits par l’absence de contrôle mercredi 4 mars 2020.

L’absence de contrôle à l’aéroport de Brest mercredi matin a suscité plusieurs craintes et multiples interrogations de certains voyageurs. Des membres d’une même famille en provenance de Guadeloupe ont témoigné qu’il n’y a pas ni contrôle au départ, ni lors de l’escale à Paris, ni à l’arrivée à Brest.

« Je ne suis pas particulièrement inquiète sur l’épidémie, surtout qu’on arrive d’un endroit où le virus n’est pas très présent. Mais le fait qu’il n’y ait aucun contrôle, ça pose des questions quand même. Quand on voit le nombre de gens qui passent par Paris, chaque jour… », a expliqué la mère.

Un autre voyageur qui a arrivé à Brest mercredi matin, revenant de Nouvelle-Zélande après son périple dont il a dû faire escale à Singapour, a confirmé qu’« il y avait des caméras thermiques dans tous les couloirs, c’était assez strict . »

« En montant dans l’avion vers Paris, on m’a demandé de remplir une fiche individuelle, avec des renseignements sur les personnes à contacter, les zones où je suis allé… Mais, à l’arrivée, personne ne m’a demandé cette fiche. Je l’ai toujours, d’ailleurs », a ajouté-t-il.

En adaptant les mêmes procédures comme dans les autres aéroports français, La direction à l’aéroport de Brest a assuré qu’elle a mis en œuvre les recommandations des autorités sanitaires.

En effet, la directive des autorités sanitaires en France a invité les aéroports à « une information aux voyageurs sur les règles d’hygiène à respecter », explique Loïc Abjean, directeur de l’aéroport de Brest. « Nous n’avons, pour l’heure, pas reçu de consignes de cet ordre. Nous mettons tout simplement en œuvre les recommandations des autorités sanitaires ».

Mercredi midi, une augmentation du nombre de personnes infectées en France a été confirmée par les autorités avec 285 cas. A ce propos, Loïc Abjean, a assuré que l’aéroport de Brest est prêt « S’il y a de nouvelles consignes, on s’adaptera. Mais ce n’est pas à l’aéroport de prendre une telle initiative. Ce sont les directives des autorités sanitaires ».

Posted in actualité
Secured By miniOrange