Coronavirus : des centaines de touristes français bloqués à L’aéroport de Marrakech

Après la décision annoncée sans préavis par le Royaume du Maroc de suspendre ses liaisons aériennes et maritimes avec la France, des centaines de touristes français se sont retrouvés bloqués samedi matin à l’aéroport de Marrakech.

Pour lutter contre la propagation de la pandémie du coronavirus, le Maroc a pris des mesures préventives vendredi soir en décidant d’ annuler tous les vols vers et en France. Le Royaume a décidé de couper ses liaisons avec certains pays .A cause de cette décision qui concerne notamment la France, des centaines de touristes français ont été bloqués à Marrakech, en provoquant leur détresse. Ces touristes confinés à l’aéroport de Marrakech samedi matin, ont été stupéfiés  par l’interruption surprenante des voyages. En espérant qu’un avion va les amener bientôt en direction de la France, les voyagistes français ont scandé en boucle « Macron, un avion ! ».

Malgré qu’un numéro de crise ait été ouvert par l’Ambassade française au Maroc,  les passagers se sont plaints de l’inaccessibilité de ce numéro en réclamant qu’il « ne fonctionne pas ! ».

Par ailleurs, le consulat français à Marrakech, vers lequel les touristes sont conseillés de se rendre pour obtenir plus d’informations, est fermé en raison d’un rassemblement devant l’immeuble.

Désespéré, l’un des touristes français a assuré qu’il « se sent abandonnés. On n’a reçu aucun message nous avertissant que notre vol était annulé, on a su un peu par hasard la situation vendredi soir, et notre compagnie aérienne nous a dit de ne pas paniquer, que le vol était maintenu. L’aéroport est blindé, les gens font la queue devant les stands des compagnies aériennes. On est perdus, on attend, on veut des informations, on ne nous dit rien, et ce qu’on aimerait, c’est juste qu’on nous fasse rentrer, que des avions partent pour la France ».

A ce propos, le Ministre des affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, en réagissant à la situation sur Twitter, a assuré que « les autorisations nécessaires pour l’organisation des vols retour seront données. Notre ambassade au Maroc et le centre de crise du ministère sont pleinement mobilisés au service de nos ressortissants. »

Posted in actualité