Aéroport Tarbes-Lourdes : deux avions détournés à cause des rafales de la tempête « Myriam »

Les Hautes-Pyrénées ont été balayé mardi 3 mars 2020, par les vents violents de la tempête Myriam. En raison de ces rafales de vent, deux vols attendus sur l’aéroport de Tarbes-Lourdes Pyrénées ont été détournés vers les aéroports de Biarritz et de Montpellier.

Le département des Hautes-Pyrénées était placé en alerte orange pour les bourrasques de vent de la tempête « Myriam ». Cette tempête hivernale de courte durée, a eu des conséquences sur le trafic aérien Bigourdan. Les rafales brusques de cette courte et violente tempête qui ont dépassé parfois les 150 km/h dans les Pyrénées, ont empêché l’atterrissage de deux avions sur les pistes de l’aéroport Tarbes-Lourdes Pyrénées.

Bertrand Bilger, le directeur de l’aéroport Tarbes-Lourdes a rapporté que « Entre 15 h et 18 h, nous étions au cœur de la tempête Myriam. C’est la première fois que nous connaissons un tel épisode sur l’aéroport, avec des vents aussi forts ».

En effet, un avion qui effectuait un vol régulier de Londres/Tarbes-Lourdes, opéré par la compagnie aérienne Ryanair, a survolé la zone d’atterrissage à l’aéroport de Tarbes pour plus d’une demi-heure.

L’appareil qui transporte à bord 170 passagers, n’a pas réussi à atterrir sur la piste en toute sécurité à cause des vents brutaux, de plus de 55 nœuds. Pour cela, le pilote a décidé de le dérouter vers l’aéroport de Biarritz.

Pareillement, un autre incident a eu lieu au même aéroport Tarbes-Lourdes avec un avion assuré par la compagnie HOP, filiale d’Air France. L’appareil qui effectuait un vol de Paris à Tarbes-Lourdes, a détourné en raison des vents forts et violents de la tempête Myriam vers l’aéroport de Montpellier.

A ce propos, le directeur de l’aéroport Tarbes-Lourdes a assuré qu’ils ont pris « les mesures de sécurité qui s’imposaient », en évitant tout risque éventuel.

Posted in actualité, insolite
Secured By miniOrange